vendredi 8 novembre 2013

Comment éviter l'engueulade post-interview ?


La BD de UFF (tant qu'à piquer des images
sur internet faisons au moins
la promotion de leur propriétaire...)
Commencer chaque interview ou entretien en rappelant à son interlocuteur la base du journalisme ?

Proposition :

Les informations que vous allez partager avec moi sont susceptibles -1- d'être publiées -2- sous votre nom. Si vous ne souhaitez pas que ces informations soit -1- publiées -2- sous votre nom indiquez-le au cours de l'entretien. A la fin de l'entretien, les informations que vous avez partagées en indiquant qu'il s'agit de données confidentielles, de "OFF", resteront entre nous. Le reste des informations pourra faire l'objet d'une publication ou être partagé avec d'autres individus sans que je vous en avertisse.

Signez là s'il vous plait...

Ou comment éviter que votre interviewé vous tombe dessus après parution et vous reproche que telle information fut faite sur le ton de la confidence.

Quelle responsabilité du journaliste dans la détection des OFF-non-dits face à des interviewés peu familiers des règles journalistiques ?

EN BONUS le rapport de l'Observatoire de la déontologie de l'information.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire